Twitter vs LinkedIn : Où publier vos actualités professionnelles ?

« Quel réseau est le mieux pour la vente sociale – twitter vs linkedin »

J’entends cette question tout le temps. Cela me fait toujours grincer des dents. La vente sociale transforme les équipes de vente de tous les secteurs grâce à sa capacité à engager les acheteurs dans un monde multicanal.

Notez que j’ai dit « monde multicanal ». Vous ne pouvez pas réussir dans la vente sociale en devenant simplement un utilisateur expérimenté de votre réseau social préféré . La question de savoir quel réseau social – Twitter ou LinkedIn – est le plus précieux pour les vendeurs fait l’objet de nombreuses discussions, mais je dois contester cette façon de voir le monde.

LinkedIn est une chaîne. Il en va de même pour Twitter. Et email. Téléphone, partage d’écran, SMS – ce sont tous des canaux. Nous pouvons perdre du temps à débattre pour savoir quel canal est le meilleur, ou nous pouvons faire ce que font les spécialistes du marketing depuis des années: utiliser les différents canaux pour s’améliorer et se compléter mutuellement.

twitter vs linkedin La vérité est:

Les vendeurs intelligents n’utilisent pas LinkedIn ou Twitter

Ils utilisent LinkedIn et Twitter.

À première vue, Twitter et LinkedIn peuvent se ressembler. Quelle est la vraie différence et pourquoi est-ce important pour les vendeurs?

Twitter: trouver et engager

Il arrive souvent que vous souhaitiez attirer l’attention d’un acheteur qui ne sait même pas que vous existez déjà. Twitter peut changer cela. C’est un outil pour commencer des relations avec les personnes que vous voulez connaître.

Twitter est un excellent moyen d’interagir avec les gens en fonction de leurs intérêts et de leurs activités. Si vous vendez des copieurs de bureau et que vous voyez quelqu’un se plaindre sur Twitter d’un copieur coincé, vous avez une chance de vous engager. Si vous vendez des parrainages de conférence et que vous voyez quelqu’un tweeter d’une autre conférence dans le même secteur d’activité, c’est aussi une opportunité d’engagement. twitter vs linkedin.

La règle de base est de rechercher des personnes qui disent ce que disent vos acheteurs, vos partenaires et vos influenceurs. Twitter a beaucoup de bons marqueurs pour vous aider à trouver ces personnes.

Examinez les hashtags que les gens utilisent, qui ils suivent, qui les suit et les listes sur lesquelles ils apparaissent pour commencer à identifier ceux qui sont pertinents.

Une fois que vous avez trouvé des personnes intéressantes, les obstacles à l’utilisation de Twitter sont peu importants. Suivre un inconnu sur Twitter est parfaitement acceptable. Il ne franchit pas les limites de l’étiquette inconfortables. C’est un excellent moyen de connaître les acheteurs et de commencer à les sensibiliser.

Une fois connecté (e) à un acheteur sur Twitter, tu peux commencer à t’engager.

La nature live-action de Twitter vous permet de converser directement avec les acheteurs en temps réel, en fonction de leur activité en ligne. Si quelqu’un vient de publier sur Twitter, il est probable qu’il soit en ligne. Saisir l’instant.

Twitter est également une excellente source d’informations en temps réel sur les sociétés de vos acheteurs. Auparavant, vous deviez attendre le rapport annuel de l’entreprise pour avoir une mise à jour des priorités et des initiatives de l’entreprise. Maintenant, vous pouvez obtenir des rapports à la minute près à partir du compte Twitter de l’entreprise. Ce contexte est essentiel lorsque vous engagez vos acheteurs.

LinkedIn: Connecter et rechercher

LinkedIn brille lorsqu’il s’agit d’approfondir les relations que vous avez initiées et développées ailleurs.

Communiquer avec les acheteurs sur LinkedIn est une pratique exemplaire, mais seulement une fois que vous avez déjà eu des interactions professionnelles avec eux. Contrairement à Twitter, demander de contacter des inconnus sur LinkedIn est un non-non. Les acheteurs ne souhaitent pas plus que les appels à froid des demandes de connexion à LinkedIn émanant de vendeurs aléatoires.

Une fois que vous connaissez un acheteur, une demande de connexion LinkedIn bien écrite est une bonne chose. Il renforce la relation et vous permet d’être alerté lorsque cet acheteur a un anniversaire, twitter vs linkedin obtient une promotion ou rejoint une nouvelle société. Cette information est inestimable.

Et puis il y a ce profil. Les profils des membres sont les joyaux de LinkedIn et une source d’informations incroyablement riche pour les vendeurs.

Si vous êtes en partance, LinkedIn vous permet d’identifier des clients potentiels en fonction de leur titre, de leur société, de leur secteur d’activité ou de leur géographie. Cette information est plus que juste des données démographiques. Il vous aide à personnaliser vos interactions avec un acheteur en fonction de vos connaissances sur ses antécédents et ses intérêts.

Vous ne devriez jamais entrer dans une réunion, un appel téléphonique ou même un échange de courrier électronique sans faire votre recherche sur un client potentiel: où ils rapportent, ce qu’ils font, où ils habitent, où ils ont travaillé, où ils sont allés à l’école, etc. Le profil de LinkedIn vous dit tout cela, et vous ne le trouverez jamais sur Twitter.

N’oubliez pas votre propre marque. Tout comme vous utilisez LinkedIn pour rechercher des acheteurs, ils l’utilisent pour vous rechercher. Assurez-vous qu’il met en valeur votre crédibilité, votre expertise et votre professionnalisme. Incluez une photo professionnelle, vos antécédents professionnels complets, votre formation, des liens vers des contenus pertinents, etc. twitter vs linkedin.

Vous pourrez peut-être vous en sortir sans compte Twitter, mais vous DEVEZ être sur LinkedIn. Et tu ferais mieux de bien paraître.

Utiliser LinkedIn et Twitter ensemble

Alors, comment les vendeurs devraient-ils utiliser les deux canaux ensemble? Voici une cadence en sept étapes pour utiliser les deux outils ensemble afin de cultiver une nouvelle relation avec un acheteur.

  1. Optimisez votre profil LinkedIn pour être à votre meilleur.
  2. Trouvez des acheteurs sur Twitter en fonction de leur activité (tweets, hashtags, listes, etc.).
  3. Une fois que vous avez trouvé quelqu’un de prometteur, engagez-vous sur Twitter en favorisant, en répondant et en suivant.
  4. Consultez le profil LinkedIn du prospect pour connaître le contexte et les expériences / connexions partagées.
  5. Envoyez un courrier électronique avec une introduction plus formelle qui aborde le contexte partagé. Demander un appel téléphonique.
  6. Après la réunion, connectez-vous sur LinkedIn avec une note personnelle.
  7. Restez à l’esprit en partageant vos idées sur LinkedIn, Twitter et par courrier électronique.

Que vous utilisiez LinkedIn, Twitter ou tout autre canal d’engagement, les principes de vente intemporels s’appliquent toujours: écoutez plus que vous ne parlez, comprenez les besoins de votre acheteur et déterminez comment vous pouvez les résoudre.

twitter vs linkedin C’est le vrai gagnant.

À titre de référence, voici une infographie utile qui explique en quoi les deux réseaux diffèrent du point de vue de la vente sociale:

Laisser un commentaire