Instagram est une excellente plate-forme sociale, et de loin la meilleure plate-forme pour les artistes spécialisés dans les arts visuels bien que les musiciens y ai aussi leurs places. Comparez-le à tout autre réseau social et vous remarquerez rapidement pourquoi il les surpasse. Voici quelques élements pour essayer de vous le prouver.

Sur Instagram, l’élément principal est la photo.

Alors oui, c’est évident dis comme ça, je vous l’accorde, mais en tant qu’artiste, il n’y a pas d’autre réseau social qui vous permettra d’obtenir un engagement aussi fort sur vos photographie que sur Instagram. Vous pouvez facilement partager chacun de vos chefs-d’œuvre directement avec votre public, un public très ciblé peut transformer votre dur labeur en véritable source de revenue. En un clic, vous atteignez plus d’ un milliard d’utilisateurs, et ce nombre ne diminuera pas de sitôt.

Pour faire évoluer votre compte Instagram vous pouvez avoir accès à de nombreux articles parlant de ce sujet sur notre site.

Utiliser les différentes méthodes que nous conseillons sur notre site vous pourrez ensuite passer plus de temps pour pratiquer votre art.

S’adapter à votre audience


Votre audience dépendra beaucoup de ce que vous publiez sur votre compte, en effet si vous publiez des photos de vos travaux finis en accentuant sur la beauté/l’originalité de votre œuvre vous atteindrez des abonnés qui aime votre art et seront donc plus aptes à vous complimenter et à (peut être) acheter vos œuvres ! Vous pouvez également publier des photos et des vidéos de la création de vos œuvres ou des techniques que vous utilisez, dans ce cas-là, les abonnés que vous aurez seront surement plus des artistes qui s’intéresse à votre technique, et vous recevrez plus de questions et de conseils, cette méthode n’est pas vraiment conseillée si vous souhaitez vendre vos œuvres, car vos abonnés ne seront pas forcement vos acheteurs, mais vous pourrez essayer de vendre des cours ou des formations pour les artistes !

Avoir un Feed réfléchi

Gardez l’œil ouvert pour trouver des nouvelles idées lorsque vous parcourez les Feed d’autres artistes. Prenez note des publications qui attirent votre œil, demandez-vous pourquoi cette publication fonctionne mieux qu’une autre et pourquoi ce compte a attiré votre attention.

Il faut considérer un Feed Instagram comme une œuvre en soi, travaillant avec de multiples couleurs, et avec une grande variation du sujet. Il faut éviter de publier deux photos d’une même œuvre (sauf s’il s’agit d’un carrousel évidemment !) cote à côté, et s’assurer que ce qui entoure votre œuvre (le fond de la photo par exemple) soit suffisamment joli et qu’il mette suffisamment en valeur votre œuvre !

Un des points particulièrement importants est le maintien d’une lumière similaire dans vos photos. On ne photographie jamais son travail la nuit, simplement parce que la lumière est moins bonne, sauf bien sûr si votre œuvre n’est visible que dans le noir comme des couleurs fluorescentes par exemple. Pour que votre travail soit le plus agréable possible, vous devez photographier avec de la lumière naturelle. Une journée nuageuse peut fournir une lumière parfaite pour photographier votre travail. À côté d’une fenêtre orientée au nord, c’est aussi très joli. De nos jours, il est facile de modifier votre photo dans Instagram ou grâce à des logiciels/applications externes. D’habitude, je préconise d’augmenter un peu la luminosité, et d’ajouter un peu de contraste.

Types de publications que vous devriez publier :

  • Votre œuvre, mise en avant : C’est évident, mais pensez à publier vos œuvres dans un superbe environnement qui le mettra en avant.
  • Un gros plan montrant les détails de votre œuvre.
  • Plusieurs œuvres en même temps, si vous avez fait un triptyque par exemple.
  • Votre établi ou votre espace de travail avec votre désordre, les outils, la palette de peinture et d’autres éléments de votre décor de travail. J’utilise souvent des objets esthétiques naturels comme des coquillages ou des bouts de plantes, et tout ce que vous aimez peut ajouter de l’intérêt à la photo et compléter votre travail. Ces choses peuvent aussi ajouter de l’harmonie et de la continuité à votre Feed si elles apparaissent régulièrement dans vos photos.
  • Votre travail accroché à un mur (assurez-vous qu’il bénéficie d’une bonne lumière naturelle !)
  • Des choses qui vous inspirent
  • Des citations encourageantes ou inspirantes
  • Des vidéos de vous en train de créer ou tout simplement une vidéo de votre décor. Sur Instagram, les vidéos obtiennent un engagement vraiment bon comparé aux photos.

Restez constant dans vos publications

Inutile de dire qu’un compte Instagram a besoin d’être constamment alimenté pour favoriser sa croissance. Les algorithmes les plus récents ont vu la durée de vie d’une publication s’allonger un peu pour couvrir quelques jours d’engagement, mais je recommanderais quand même de publier au moins une fois par jour pour un engagement et une croissance optimale. Il vaut mieux préparer deux ou trois publications déjà éditées et avec une description sauvegardée sur catinfluence.fr comme ça vous pourrez programmer l’heure à laquelle vous souhaitez les publier. Le mieux étant de les publier aux meilleurs horaires pour vous, si vous le souhaitez nous avons plusieurs articles qui parlent de ça sur notre blog.

Ce qu’il y a de merveilleux avec les artistes qui postent régulièrement, c’est que vous devez créer constamment pour avoir des photos à publier. La magie s’ensuit…. L’enthousiasme créatif abonde, et vous devenez de plus en plus efficace ! Nourrir son flux Instagram peut permettre de créer plus régulièrement.

N’oubliez pas les hashtags

Hashtags, bébé, hashtags ! Alors oui on en parle sur presque tous nos articles, mais simplement parce qu’il ne faut pas les oublier ! Vous n’avez pas de visibilité (ou très peu) et vous souhaitez en obtenir ? Alors : hashtags, hashtags, hashtags.
Les Hashtags permettent à votre publication de figurer dans 30 pages de hashtag différentes. Cela vaut la peine de passer un peu de temps à maitriser l’art des hashtags pour augmenter votre portée et donc votre nombre d’abonnés Instagram. Faites travailler vos hashtags pour vous !
Lorsque vous débutez certains hashtags qui semblent utiles, sont enfaite contreproductifs, en voici quelques-uns : #art #peinture #bleu # acrylique #acrylique #arbres #fleurs #beautiful #artiste #innove #goals #drag # pan #colorful #ink #watercolour #hippy #sketch # sketch #sketchbook #classique #design…
parce que ceux-ci ont des millions de publications et votre photo soigneusement créée sera complètement submergé comme une goutte dans la mer. Autrement dit, personne ne pourra la voir !

Lorsque vous décidez quels hashtags utiliser, consultez-les et vérifiez deux choses : les types de publications qui dominent le flux — votre publication est-elle adaptée ici ? Et quelle est la taille de la collection ? Je suggèrerais pour les comptes de moins de 5 k abonnés de publier dans les hashtags possédant moins de 250 k publications. Les comptes plus importants peuvent être affichés dans de plus grands groupes de hashtag.

Pour rendre le hashtagging VRAIMENT efficace, vous devez viser les 9 publications mises en avant-dans n’importe quel groupe hashtag en rapport avec votre publication. C’est ce que les utilisateurs vont d’abord voir quand ils chercheront ce hashtag.

Voici quelques hashtags qui pourront vous aider :

Flux d’objets d’art #artgram #creativityfound #communityovercompetition #doit for theprocess #carveouttimeforart #createcultivate #verilymoment #arte #arte #cylcollective #designsponge #dsart #dscolor #colorpop #studioscenes #artsanity #inspiremyinstagram #australian art #australianart #handsandandle #custle #calledtobecreative #interiorart #interiorsinterieorating #interiorstyling #interiorandhome #interiorandhome #foundfoundforaged #abstractpainting #abstrakt #artiste #kunst #mycreativebiz #art_gallery #art_we_inspire #art_collective #craftsposure #créativehappylife #passioncolorjoy #postitfortheaesthetic #abmlifeisbeautiful #colorcrushcreative #bigmagic #abmlifeiscolorful #mybeautifulmess #makersgonnamake #instartist

D’autres hashtags sont à éviter comme la peste :

#likesforlikes #followme #followme #follow4follow #tagsforlikes etc…. Celles-ci n’attireront JAMAIS de véritables abonnés. Ce qui nous mène magnifiquement au prochain conseil….

Alors voilà, vous avez mes conseils pour les artistes.

Je pense qu’il est important de se rappeler que la croissance est l’une de ces choses qui, lentement mais sûrement, offrent des de très belles opportunités ! J’espère sincèrement que vous avez apprécié ces conseils. Comme vous pouvez l’imaginer, j’aimerais entendre vos commentaires dans la section commentaires ci-dessous !