Comment devenir un Community manager freelance ?

le 22 septembre 2022 à 03:09

Les réseaux sociaux comptent aujourd'hui plusieurs milliards d'utilisateurs, et les entreprises sont de plus en plus nombreuses à être présentes sur les plateformes sociales. Car les réseaux sociaux deviennent aussi des relais pour réaliser et accroitre ses ventes.

Une marque présente sur les réseaux sociaux implique d'avoir une communauté active et engagée sur ces réseaux, et donc d'être en capacité de l'animer avec succès. C'est ici qu'intervient le rôle de Community manager.

Rôle du Community manager

Pour développer l'image d'une entreprise sur les réseaux sociaux et pour animer une communauté, l'entreprise va faire appel à un Community manager. Celui-ci aura donc la charge d'assurer les publications de la marque sur un ou plusieurs réseaux sociaux (vidéos, photos, textes, concours, événements ...) et d'en animer la communauté. Il cherche à créer une communauté forte d'un grand nombre de membres, mais a aussi vocation de l'animer par exemple en étant réactif sur les commentaires.

L'objectif final étant d'accroitre la notoriété de l'entreprise via les réseaux sociaux, et d'assurer une certaine cohérence entre la stratégie de communication de la société et les publications sur les plateformes sociales. Une certaine polyvalence est donc nécessaire pour mener à bien les différentes missions demandes au Community manager.

Par contre, ce n'est pas lui qui va fixer la stratégie marketing de la société. Les 2 rôles sont bien distinctes et les compétences ne sont pas les mêmes. Il peut arriver, dans le cas de petites ou micro entreprises, que le Community manager ait en charge la stratégie de développement, mais cela restera à une échelle très modeste.

Comment devenir un Community manager freelance ?

Formation du Community manager

Il n'existe pas de formation "Community manager" telle quelle. On trouve donc des Community manager autodidactes, mais bien souvent, ceux-ci ont une formation de base axée sur les métiers du web ou/et de la communication (BTS, Licence, école de commerce ou d’ingénieurs ...). Des formations en ligne peuvent compléter la formation initiale.

Cet article pourrez vous intéresser  Comment utiliser les réseaux sociaux pour améliorer durablement votre référencement naturel ? Sans cout supplémentaire

La maitrise de certains outils comme Photoshop, Gooogle Analytics et autres logiciels de gestion des réseaux sociaux est nécessaire pour mener à bien les différentes missions qui seront confiées.

Si la formation apportera une aisance dans le domaine concerné, le Community manager devra montrer aussi des compétences en animation et des qualités rédactionnelles qui seront utiles pour ses diverses publications. Une bonne dose de créativité sera un avantage pour tenir dans la durée et susciter la confiance des marques avides de singularité.

Retrouvez toutes les possibilités de formations dans notre article sur les "formations pour devenir Community manager".

Quel statut pour le Community manager indépendant ?

Une entreprise peut choisir d'avoir un salarié comme Community manager. Ce n'est pas le cas le plus courant, mais cela reste possible. En règle générale, une société fait appel à un Comunity manager externe à l'entreprise, celui-ci étant en relation avec le ou la responsable communication ou marketing de la société.

Cette organisation nécessite donc de faire appel à un Community manager en freelance. Celui-ci a le choix entre plusieurs statuts :

Auto-entrepreneur :

c'est le statut juridique à privilégier pour qui commence dans le métier. Son principal avantage réside dans la simplicité du régime fiscal et social qui lui est associé. Une simple visite sur le site de l’Urssaf permet de créer son statut d'auto-entrepreneur.

Toutefois, le chiffre d'affaires doit rester inférieur à 72.600 € sinon, vous basculez dans le régime de l'entreprise individuelle.

Comment devenir un Community manager freelance ?

Le principal inconvénient de ce statut est qu'il ne donne pas les mêmes droits qu'un statut d'entrepreneur notamment en termes de droits au chômage, mais surtout, il n'est pas possible de déduire ses charges professionnelles réelles, mais seulement au forfait. un calcul s'impose donc pour ceux qui auront à gérer de nombreux déplacements (frais d’hôtels, de restauration, de transport ...).

Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) ?

Une autre possibilité offerte à l'entrepreneur est de créer une EURL ou une SASU. A la différence de l’auto-entrepreneur, la responsabilité financière de l'associé (l'entrepreneur) est limité au capital social de la société. Capital social dont le montant est librement choisi par l'entrepreneur.

Cet article pourrez vous intéresser  Pourquoi votre compte Instagram ne décolle pas ? Peut-être, ne respectez vous pas ces 3 règles simples.

Les formalités (sur le site guichet-entreprise) et le coût de création sont similaires pour ces 2 statuts ; le montant des frais de création (Immatriculation et frais de publication au journal d'annonces légales) s'élève à environ 300€. Vous devrez sans doute faire aussi appel à un expert-comptable pour assurer la gestion administrative, plus lourde que celle d'un auto-entrepreneur.

Lancement de l'activité

La société étant maintenant créée, il reste à lancer l'activité en trouvant des clients, ce qui n'est pas la plus simple des tâches à faire ! Pour cela, nous conseillons 3 axes de travail :

  • Visibilité de la société sur le web
  • Recherche des premiers clients
  • Détermination d'un coût objectif
Comment devenir un Community manager freelance ?

Visibilité de la société sur le web

Un Community manager se doit d'être présent sur le web et les réseaux sociaux. Ces plateformes constitueront en quelque sorte sa signature numérique où les clients potentiels pourront soit le trouver, soit avoir des renseignements sur son profil.

Si posséder un site web peut s'avérer un plus pour les CM ayant une certaine expérience, un CM débutant sera à minima présent sur les réseaux sociaux à vocation professionnelle comme LinkdIn ou encore FaceBook.

Recherche des premiers clients

Le premier client est toujours le plus difficile à trouver, mais c'est aussi le plus gratifiant !

Pour cela, une première étape à faire en amont est d'étudier la concurrence. Quelle est leur présence sur le web ou les réseaux sociaux, leurs tarifs ... Il est intéressant de noter les domaine sans lesquels les Community manager interviennent. Certains secteurs sont plus porteurs que d'autres, et ceux-ci peuvent varier au cours des années, voire au cours des saisons selon l'activité considérée.

Tous les moyens pour activer une recherche de clients sont bons, et notamment sur les réseaux sociaux professionnels qui peuvent être une vitrine pour monter votre activité et proposer vos services. L'idéal étant de montrer une partie de votre travail ou, à minima, de votre capacité de création à travers un projet déjà réalisé.

Cet article pourrez vous intéresser  Comment créer un compte Pinterest professionnel et pourquoi en créer un ?

Si vous êtes issu du monde professionnel, n'hésitez pas à activer vos contacts personnels. La confiance joue toujours un grand rôle dans le choix d'un prestataire de service.

Comment devenir un Community manager freelance ?

Détermination d'un coût objectif

A priori, vous facturerez votre prestation à la journée de travail. Bien sûr, le montant de la prestation est fonction de votre expérience, et donc les rentrées d'argent au début seront plus modestes que pour un Community manager confirmé.

Le tarif journalier pour un Community manager débutant avoisine les 200€/jour. Avec une liste de clients déjà fournis, témoin de votre expérience dans le métier, les tarifs s'élèvent à 400€/jour.

Il existe des Community manager qui peuvent se prévaloir d'une réussite certaine dans le métier et qui sont connus dans le métier. Les CM les plus demandés ont des tarifs qui peuvent aller jusqu'à plus de 700€/jour.

Conclusion

Que ce soit pour en faire une activité à plein temps, ou pour compléter vos revenus, l'activité de Community manager possède de nombreux avantages pour qui aime travailler en indépendant et est à l'aise dans le monde numérique et de la communication.

Une activité qui peut se pratiquer à domicile, mais aussi en espace de co-working pour partager quelques moments avec d'autres travailleurs indépendants !

Soyez le premier a commenter cet article !
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

KENOBY
Kenoby vous accompagne dans toutes vos démarches marketing
Envie de discuter ?
cross-circle