Aborder le marché chinois pour votre entreprise en utilisant le marketing d’influence

12 août 2021

Pour réussir en Chine, le marketing d'influence devient une priorité pour les marques occidentales en 2021. La Chine possède en effet le plus grand marché de commerce via les médias sociaux et le marketing d'influence est l'un de ses aspects à la croissance exponentielle. Chaque marque peut ainsi atteindre un fort développement de ses ventes si elle assure une promotion efficace de ses produits.

Sur quels leaders d'opinion s’appuyer ?

Comme en Occident, un influenceur, appelé Key Opinion Leader (KOL) en Chine, est un communiquant qui va porter et démultiplier une campagne de marketing digital. Il va ainsi influencer les opinions des utilisateurs sur les réseaux sociaux dans le but de déclencher des ventes.

Les dernières études montrent que plus de 2 consommateurs chinois sur 3 basent leurs achats en ligne à partir des influenceurs des médias sociaux. D’où l’opportunité à ne pas laisser passer, d’utiliser les KOL pour la publicité pour bénéficier de ces opportunités de marketing.

Les KOL font donc figures d'autorité sur les médias sociaux chinois en blogguant et diffusant des publications dans leur domaine de prédilection. Tous les sujets et produits peuvent être abordés : services, produits de luxe, B2B, investissement ...

Pourquoi un tel succès ?

Les consommateurs chinois, et les fans des influenceurs en particulier, suivent volontiers les influenceurs pour connaître les tendances dans leur domaine. Le contenu proposé par les KOL enrichit leur expérience d'achat tout en informant et divertissant. C’est donc bien un lien émotionnel qui unit utilisateurs et influenceurs, et qui vient renforcer la crédibilité des entreprises. En 2020, le taux de conversion moyen des influenceurs chinois atteignait 11 %, et surtout, il était en hausse constante.

Le marketing KOL est une approche de marketing qui se veut persuasive, sans être trop prégnante. Il ne cherche pas à mettre une pression sur l’utilisateur, mais à être une source d'information essentiellement pour les consommateurs du millénaire et de la génération Z chinoise. Pratiquement 1 Chinois de la génération Z sur 2 guident leurs décisions d'achat à partir des KOL. En faisant confiance à un influenceur et à ses recommandations, ils sont plus susceptibles de concrétiser leur achat.

La KOL Becky Li par exemple, avec ses 20 millions de followers sur les réseaux sociaux, présente des marques comme Chanel et Dior et possède deux lignes de vêtements. Becky Li utilise son influence pour conseiller les achats des jeunes femmes et hommes, propulsant les ventes. ‘’Je connais mes fans, je sais ce qu’ils aiment, ce dont ils ont besoin, et je vais les aider à trouver les produits qu’ils désirent’’, dit-elle.

Le partenariat avec les KOL est donc une stratégie gagnant-gagnant. Les revenus chinois issus de ce marketing digital devraient atteindre plus de 7 milliards d’euros en 2022, avec l’avantage d’un retour sur investissement rapide par rapport aux méthodes traditionnelles de marketing.

Développer une stratégie KOL 

La stratégie KOL est essentielle pour croitre en Chine, mais surtout pour réussir à s’y implanter. Les raisons principales sont qu’elle permet d’atteindre rapidement une notoriété en renforçant l'image de marque, le tout avec des coûts maitrisés. D’ailleurs, près de 90 % des entreprises déclarent que leur retour sur investissement de ce type de marketing est comparable ou meilleur comparé au marketing traditionnel.

IL convient cependant d’avoir une approche spécifique, car les campagnes d’influence en Chine et en Occident n’ont pas les mêmes codes. Les attentes du public chinois varient notablement de celles des consommateurs occidentaux. Si les livrables doivent être clairement définis en amont de la campagne, il est avantageux de laisser une certaine flexibilité dans les directives de la campagne marketing.

Bien que la Chine soit un marché difficile à pénétrer, sa taille présentent potentiellement un bénéfice énorme. Les marques occidentales qui souhaitent réussir en Chine doivent donc consacrer une part de leur budget à la gestion des KOL. Ce type de marketing est un avantage indéniable pour accroître la présence d’une marque en Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *